rechercher   contactez-nous   sélectionner   
[ ENGLISH | FRANCAIS ]       
             
 
ACCUEIL
Informations sur IPACC
Qui est autochtone?
NOUVELLES
Dernières nouvelles
du monde autochtone
Archives
REGIONS
Afrique Centrale
Afrique Orientale
Afrique du Nord
Sahel Corne de l Afrique
Afrique Australe
Afrique Occidentale
IPACC BLOG
CALENDRIER
PUBLICATIONS
VIDEO
GALERIE DES IMAGES

View overview of IPACC Regions

En 2014, IPACC a atteint le chiffre de 133 organisations membres présentes dans 23pays. Les membres d’IPACC élisent un Comité Exécutif chargé de conseiller le réseau, de mettre les projets en œuvre et de représenter le réseau dans les forums publics.

IPACC opère dans six régions géographiques et culturelles :


Afrique du Nord, Afrique Occidentale (Sahara), Sahel-Corne,
Afrique Centrale (Forêt pluviale), Afrique Orientale et Afrique Australe.

[ Vue d'ensemble des cartes des Régions ]

Quoi de neuf à l’IPACC?

 

N’OUBLIEZ PAS DE NOUS SUIVRE SUR FACEBOOK !

 

2014 est une année de rencontres importantes

 

L’IPACC a un vaste programme pour 2014. C’est l’année de nombreuses rencontres internationales importantes qui façonneront le futur des peuples autochtones en Afrique. Quatre évènements majeurs se suivant rapidement incluent :

 

·         La 3eme séance du Forum International des Peuples Autochtones de l’Afrique Centrale, à Impfondo, République du Congo ;

·         La Conférence mondiale de l’ONU sur les peuples autochtones, septembre, New York City, USA;

·         La Convention sur la diversité biologique de l’ONU, octobre, Pyeong Chang, Corée;

·         UICN 6ème Congrès mondial des aires protégées, novembre, Sydney, Australie

·         La Convention cadre sur le changement climatique de l’ONU, COP20, Lima, Pérou.

 

L’IPACC a lancé une stratégie continentale pour assurer que les gouvernements africains et les peuples autochtones dialoguent pendant le processus des conférences mondiales et arrivent à la table des négociations avec des positions consensuelles sur l’application des droits autochtones en Afrique. Voir nouveaux points ci-dessous.

 

 

L’IPACC implique l’ONU dans ce qui concerne le savoir traditionnel et le changement climatique

 

L’IPACC a fait des contributions à l’étude de 2013 du programme de travail de Nairobi du CCCNU pour savoir comment le savoir traditionnel contribue à l’adaptation au changement climatique.

 

Les membres de l’IPACC dans de nombreux pays travaillent sur des politiques d’adaptation au changement climatique et participeront aux rencontres de la CCCCNU et du PTN en 2014. Le but est d’apporter des informations et des stratégies au COP20 au Pérou, un évènement qui promet de fournir une plateforme aux peuples autochtones et à leurs systèmes de savoir. 

 

L’IPACC promeut des droits, du savoir, de l’équité et le partage des bénéfices au Congrès des parcs de l’UICN

L’IPACC s’est engagé activement dans l’Union internationale pour la Protection de la nature depuis 2008. En 2014, l’IPACC contribue au Congrès mondial des aires protégées, un des forums le plus influent pour la protection de l’environnement dans le monde. L’IPACC se concentre sur le programme 7 qui s’occupe de l’utilisation du savoir des peuples autochtones dans la protection de la terre et de la mer et de l’utilisation durable des ressources. Ce thème rejoint la coopération continue de l’IPACC avec la Convention sur la diversité biologique de l’ONU. 

 

L’IPACC sera représenté par des membres de la Namibie, du Tchad, du Gabon et d’autres pays qui parleront du savoir autochtone, des compétences traditionnelles et du rôle des aires protégées pour combattre la pauvreté et assurer une bonne gouvernance.  

 

 

COP12, usage coutumier (10c) & Formation ABS

Les membres de l’IPACC préparent la 12ème Conférence des parties de la Convention sur la diversité biologique de l’ONU (CDB). En coopération avec le secrétariat du CDB, GiZ et le réseau d’information autochtone, les représentants des peuples autochtones et des communautés locales d’Afrique se rencontreront plusieurs fois pour explorer les normes et les standards d’usage coutumier aussi bien que l’application du protocole de Nagoya sur l’accès et le partage des bénéfices des ressources génétiques. L’IPACC enverra une délégation d’organisations membres au COP12 en Corée. 

 

Renforcer les capacités nationales

La priorité du programme de l’IPACC en 2014 est de renforcer les capacités de ses membres à s’organiser et à plaider pour les droits des peuples autochtones à un niveau national. L’IPACC a souligné le besoin d’aider les conseils nationaux de peuples autochtones et leurs forums en Afrique du Sud, en Namibie, dans la République démocratique du Congo, au Tchad et au Niger. L’IPACC continuera de travailler avec le Centre de documentation pour les peuples autochtones (DOCIP) en fournissant une formation avancée en matière de Droits de l’homme en particulier pour les pays francophones. L’IPACC continue d’aider et d’encourager ses membres qui apprennent à documenter les violations graves aux Droits de l’homme. L’IPACC souligne que le PIDP-Kivu a réussi à enregistrer des meurtres horribles et des viols dans l’Est de la RDC et a réussi à créer un système d’alerte rapide contre le génocide.

 

 

Patrimoine mondial - UNESCO

L’IPACC continue de travailler avec ses membres et l’UICN pour promouvoir une bonne gouvernance et des mécanismes de droits dans le cadre de la Convention du Patrimoine mondial de l’UNESCO. L’IPACC s’est engagé avec les membres et les acteurs concernés du Botswana, du Cameroun, de la République centrafricaine, du Tchad, du Kenya et du Niger pour promouvoir une approche basée sur les droits qui concerne le mécanisme de cette Convention. 


la mission d'IPACC

L'IPACC annonce sa 6eme election continentale. Les associations membres de l'IPACC soumettront au mois de février leurs candidats pour les elections continentales du réseau IPACC. Les bulletins de votes seront diffuser au mois de mars. Ce sera la deuxieme election 'virtuelle' de l'IPACC, profitant de technologie informatique. Les candidatures et les éléctions sont au niveau sous-régional pour assurer une representation diverse du mouvement autochtones en Afrique. Pour renseignement, veuillez contacter le Secretariat à ipacc [@] africa.com


Le Comité de Coordination des Peuples Autochtones d’Afrique (IPACC) est un réseau de 150 associations des peuples autochtones dans une vingtaine des pays Africains.

Les principaux objectifs d’IPACC visent à la reconnaissance des peuples autochtones d’Afrique ; la promotion de la participation des peuples autochtones africains aux instances et instruments de l'Organisation des Nations Unies et autres forums internationaux, la consolidation de coordination strategiques et la solidarité de la société civile autochtone d’Afrique.

IPACC unie les peuples autochtones divers; Le Comité Executif d'IPACC' est élu par ses membres chaque 3 ans, et il est consacré à la coordination des activités qui favorisent les droits et les voix des peuples autochtones aux niveaux nationaux, sous-régionaux, africains et internationaux.

IPACC donne l'appui aux projets de plaidoyer, droit de l'homme, et projets de politique environnementale parmi les peuples autochtones. IPACC conduit également des projets de pilotages liés à la transmission entre générations de la connaissance traditionnelle de la biodiversité ; modélisation participative en 3 - dimensionnelle - un type de cartographie participatoire de paysage ; l'évaluation et la certification de la connaissance de tradtional du pistage; et approches innovatrices pour combattre la pauvreté en employant des approches autochtones soutenables à la gestion de ressources naturelles.

IPACC est en réseau et partenariat avec le Centre technique pour la coopération agricole et rurale (CTA EU-ACP) ; Fondation Cybertracker ; Réseau africain de biodiversité ; Réseau autochtone de l'information, Société de conservation de faune, l'UNESCO y inclus le groupe de travail de s sur l'éducation pour le développement durable.

Video

Climate Governance Close to Our Ancestors
Loading the player ...
Loading the player ...
 

Video : Fighting for Survival - Indigenous Peoples & Climate Change in Kenya

Fighting for Survival - Part 1 Fighting for Survival - Part 2
 

Video : Fresh from the Ground - Traditional Plant Knowledge in the Cyber Age

Fresh from the Ground - Part 1 Fresh from the Ground - Part 2
 

Video : IPACC on Climate Change

Remapping Africa - Part 1 Remapping Africa - Part 2
IPACC gratefully acknowledges funding for this video from Norwegian Church Aid.
Slow internet or video problems?
To view these videos directly, or find lower quality video-feeds, visit :
The IPACC Media Channel on Youtube - http://www.youtube.com/user/IPACCMedia
Qui est l’autochtone d’Afrique ?

De nos jours, les groupes qui se réclament du statut d’ « autochtone » d’Afrique sont pour la plupart ceux qui vivent de la chasse et de la cueillette ou du pastoralisme transhumant (nomades migrateurs). Ce sont différents peuples qui ont suivi des trajectoires particulières d’évolution culturelles et économiques dans des conditions environnementales spécifiques.

IPACC reconnaît à tous les Africains l’accès au respect et à l’égalité des droits. La richesse de l’ensemble de la diversité africaine doit être reconnue et appréciée. Certaines communautés, de par leurs circonstances historiques et environnementales, se sont retrouvées à l’écart du système d’état et sans représentation au niveau gouvernemental. Ces ‘peuples premiers’ ou ‘peuples autochtones’ se sont associés aux normes des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Ce qui ne revient pas à nier le statut des autres Africains, mais à insister sur une reconnaissance positive nécessaire à la survie des populations de chasseurs-cueilleurs et d’éleveurs...

Click to view the IPACC Event Calendar

Calendrier des évènements importants à venir en Afrique et sur la scène mondiale

Click to view Resources available on the IPACC site

Dernière minute
- 17 mar 2014 -
Déclaration du FIPAC 3
Déclaration des Peuples Autochtones à la 3ème édition du Forum International sur Peuples Autochtones de l’Afrique Centrale (FIPAC 3) Impfondo du 03 au 07.03.2014&nb ...
- 1 mar 2014 -
Violence reprend en Azawad
28 février 2014 Kidal, Mali   Un porte-parole du MNLA rend temoignage de meurtres des civils au nord du Mali, avec une croissance des jihadistes et allégations de complicit&eacut ...
Prochains Evènements
- 6 oct 2014 -
12th Conference of the Parties to the Convention on Biological Diversity (COP 12) 6 to 17 October 2014 – Pyeongchang, Republic of Korea
Conference of the Parties (COP)
Background and Status

The Conference of the Parties is the governing body of the Convention, and advances implementation of the Convention through the decisio ...
- 15 oct 2014 -
15-18 October 2014, Pre-COP Venezuela
 
    Le contenu de ce site est la propriété intellectuelle d IPACC 2007,   Conditions Générales d Utilisation
Powered by StudentWorx